Preloader
Liège Évasion décoration

Ménage de printemps et décoration petit budget

Cette période de confinement commence à peser psychiquement pour certains, et nous pousse à convoiter de plus verdoyantes contrées ; enfermés, pour beaucoup d’entre nous, dans des appartements bien étroits, on rêve d’air pur, de fraîcheur, de renouveau. Alors aujourd’hui on vous propose un subtil alliage : ramener de la nature à la maison ! En plus, on entre dans l’ère printanière et qui dit printemps dit grand ménage ; on se refait une petit déco’ intérieure, épurée et végétale, sans avoir besoin de tout racheter.

Des plantes : un peu, beaucoup, passionnément… à la folie

Qui dit nature, dit bien évidemment des fleurs, des arbustes – et pour les plus courageux d’entre nous, même potager, si on a un petit coin de balcon. Il ne faut pas hésiter à planter, c’est la saison, et pourquoi pas avec des restes que l’on trouve dans la cuisine, pour les plus petits budgets et dans une optique zéro déchet. Une vieille patate tentaculaire dans le placard ? Hop, dans un pot avec un peu de terre, un chouïa d’arrosage tous les deux jours et vous verrez rapidement des feuilles poindre. Pour les moins patients, c’est un élément de décoration vite obtenu. Rien à voir avec les neuf années de régénération que requièrent les chênes liège au Portugal, alors patients, on peut l’être encore un peu, en plein confinement, non ?

Ensuite, rien de plus simple : vous déposez votre pot sur un escabeau design, en bord de fenêtre ou d’étagère. En multipliant ces petites touches de verdure, vous apporterez visuellement de la lumière dans votre espace, en plus d’assainir l’air de la pièce. Et cette solution est déclinable à l’infini (ou presque) : des bouts de carottes avec leurs vieilles fanes, des oignons mutants, des pépins de pomme étrangleurs… Une bonne activité à faire avec les enfants, qui plus est, pour leur apprendre à découvrir la nature d’une autre façon.

De la décoration à zéro coût, zéro déchet 

Maintenant que vous avez l’élément princeps de votre décoration, il faut compléter avec quelques touches supplémentaires d’organique. La mode est à la décoration naturelle : les pages Instagram et Pinterest regorgent en effet de bouquets de pampa séché et de macramés de tissus. 

Inutile d’investir tout votre patrimoine dans l’achat de ces accessoires, préférez le DIY (ndlr do it yourself, fais le toi-même) : un bout de corde, une paire de ciseau, et un petit tuto en ligne sont les seules choses dont vous aurez besoin. Sinon, vous trouverez dans votre « nature de proximité » (oui, oui, sur le chemin de vos courses, toujours muni de votre attestation) un tas de petites choses qui viendront parfaire la déco’ de votre salon. Liste non exhaustive : des pommes de pin à placer dans une corbeille à fruit en métal, de fines branches d’arbre, nouées avec un joli ruban dans un vase, des coquillages amassés dans un bocal à poisson inutilisé.

De la même façon, si vous avez des cadres vides, pourquoi ne pas y reproduire les herbiers de notre enfance ? Ramassez quelques feuilles propres que vous viendrez disposer sur une feuille blanche avec une pointe de colle liquide. Petite astuce, si vous n’avez pas de peinture pour personnaliser vos créations : utilisez les vieux vernis à ongle qui traînent dans vos tiroirs. Vous rentabiliserez jusqu’au bout ces produits achetés et vous en débarrasserez enfin !

Des coussins stylisés qui rappellent le monde végétal

Voilà pour l’aspect purement décoratif, mais nous voulons créer un espace zen, structuré ainsi que confortable. Pour cela, on combine, comme avec nos sacs en liège, l’esthétique et l’agréable. Au lieu de changer toute la décoration, on mise sur des pièces fortes, qui accrochent l’œil.

On a récemment découvert la boutique Coin Coussin, qui propose un très large panel de coussins et de housses. La qualité est au rendez-vous : les couleurs et les dessins sont nets, et les tissus sont épais et doux, grâce au mélange de coton et de lin. De plus, la boutique propose plusieurs formes de coussin, allant des coussins pour les canapés aux coussins qui vont sur le sol, en passant par le coussin ergonomique. Même si après avoir exploré la boutique on est devenu intimement convaincu qu’on n’a jamais assez de coussins, on s’est résolu à ne faire qu’une petite sélection dans cette logique de décoration minimaliste. On opte pour des motifs différents, que l’on va associer de façon harmonieuse, afin de créer un univers cohérent. Deux possibilités en termes de colorimétrie. Soit on opte pour une variation monochrome, à l’instar de celle-ci : 

On choisit alors des motifs similaires, par exemple ici de feuilles. On dit bien similaires, et non identiques, car la modernité provient du dépareillement. Au lieu d’avoir quatre fois la même housse de coussin fleurie, on cultive (oh la jolie métaphore filée !) une atmosphère, à l’aide de plusieurs teintes de vert, plusieurs formes de feuilles. On crée ainsi un prolongement entre les variétés de végétation, entre les écosystèmes. La deuxième housse est évidemment plus moderne dans ses lignes et plus épurée, plus suggestive. L’associer avec la première housse, davantage vintage et artistique, permet de créer un contraste intéressant. Coup de cœur pour le coussin circulaire « tronçon de bois », qui nous rappelle, bien évidemment, les superbes troncs des chênes-lièges, souvent centenaires, qui permettent la fabrication de nos sacs en liège.

Pour ramener de la nature dans son salon, il n’est cependant pas nécessaire de rester dans une même gamme de couleur. Au lieu d’une variation monochrome, on préfère alors une variation complémentaire des coloris. Les verts et les rouges s’associent bien, comme vous pouvez le constater. Aucune inquiétude, donc : pas besoin d’acheter un nouveau canapé, d’arracher la moquette et de teindre tous les rideaux puisque les touches de vert s’ajoutent subtilement dans une décoration déjà établie.

Mise en pratique avec ces trois autres coussins ; n’hésitez pas à jouer là encore avec les textures. Le deuxième coussin, tout en velours rouge, apporte à votre intérieur une évidente sophistication quand le satiné du coussin à fleurs lui confère de la noblesse. L’aspect chaleureux de votre salon ou de votre chambre est alors octroyé par le coussin de sol. Rond, moelleux, aux teintes fraîches, il se love facilement au pied d’un fauteuil, ou au bord d’une table basse. Idéal pour une séance méditative le matin au soleil, comme repose-pied ou pour les activités et jeux des enfants. 

Vous l’aurez compris, votre besoin de changement n’a pas besoin d’être jumelé à une pulsion acheteuse incontrôlable ; d’une part, il y a déjà beaucoup de choses chez vous qui méritent d’être récupérées, rafistolées, employées différemment. D’autre part, il suffit de faire le bon achat pour changer ou réorienter le feng shui de votre décoration intérieure. Un accessoire peut avoir un fort rayonnement, à condition d’être mis en valeur, et joliment et judicieusement accordé.

Que dîtes-vous de ces suggestions ? Avez-vous succombé au ménage de printemps ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Liège Évasion – Spécialiste du sac en liège

La boutique de maroquinerie en liège 100% vegan

Close

Sign in

Close

Cart (0)

Cart is empty No products in the cart.

Liège Évasion – Spécialiste du sac en liège

La boutique de maroquinerie en liège 100% vegan



Currency