Suberaie au Portugal

Histoire du chêne-liège : mille vertus depuis des millénaires

Que vous évoque le liège ? La plupart d’entre nous citeront le célèbre bouchon de liège d’une bonne bouteille de vin. Les Belges et leurs frontaliers auront une pensée pour la ville de Liège et ses savoureuses gaufres. Ces conclusions vous font sourire, mais le liège possède des propriétés si remarquables qu’il mérite d’être considéré avec respect.

Quelle matière peut se targuer d’être utilisée depuis des millénaires dans de multiples domaines ? Qui est reconnu pour ses qualités extraordinaires partout sur Terre ? Quelle essence d’arbre est protégée depuis des siècles du fait de ses incroyables vertus ? Le liège.

Partez à la découverte de l’histoire du chêne-liège. Ce super-matériau présente mille vertus depuis des millénaires.

Chronologie de l’histoire du liège

Il y a 5 000 ans : découverte antique

L’histoire du liège débute 3 000 ans av. J.-C. dans le monde antique. La Chine, l’Égypte, Babylone et la Perse l’utilisent dans leurs objets du quotidien pour ses nombreuses propriétés déjà clairement identifiées.

Voici une liste non exhaustive des objets pourvus de liège produits il y a plus de 5 000 ans :

  • flotteurs de pêche,
  • chaussures,
  • bouées,
  • bondes de barriques,
  • certaines parties des toitures.

Ces civilisations ont tout d’abord été impressionnées par les qualités de régénération de l’écorce de liège qui se renouvelle naturellement et aisément dès qu’elle est retirée de l’arbre. Les philosophes, personnages savants de l’époque, font alors l’apologie de cette matière étonnante.

Les caractéristiques du liège ne s’arrêtent évidemment pas là. Le liège est imputrescible, imperméable, léger, maniable, résistant… Ce ne sont que les premières vertus du liège. Il faudra patienter bien des siècles avant que toutes les qualités du liège ne soient découvertes.

100 ans avant J.-C. : les prémices du bouchon de liège

L’histoire de la conquête du liège se poursuit en Italie bien longtemps après ses premières utilisations. Le liège a conservé ses secrets au cœur de son écorce, attendant sagement que l’homme développe les techniques nécessaires pour les comprendre.

Cent ans avant J.-C., des amphores contenant des traces de vin et fermées d’un morceau de liège sont identifiées à Pompéi et Rome. Difficile d’estimer à quelle période nos ancêtres ont commencé à fermer leur récipient avec ce qui s’appellera des siècles plus tard : un bouchon de liège. Les qualités imperméables et imputrescibles du liège se confirment, mais ses autres vertus demeurent un mystère.

Amphore et liège dans l'antiquité
Amphores, Pompéi, Italie.

À la même époque, les feuilles du chêne-liège servent à couronner les vainqueurs d’épreuves sportives, en témoigne la valeur accordée à cet arbre remarquable.

Autre signe évocateur, le chêne-liège était associé au dieu Jupiter. Pour rappel, Jupiter est le gouverneur du ciel, de la terre et de tous les êtres vivants qui les peuplent. Il en va sans dire l’importance donnée au liège.

13e siècle : protection environnementale du liège

Les notions de protection de l’environnement et de la nature nous semblent récentes. Toutefois, dès le 13e siècle, le Portugal édita des lois afin de garantir la conservation des subéraies (forêts de chênes-lièges).

Cette décision ne s’inscrit pas comme un acte écologique ou civique, car un intérêt purement pécuniaire se cache derrière cette législation. En effet, les navires partant à la conquête du Nouveau Monde étaient équipés de liège au niveau des parties les plus soumises aux intempéries. Dans ces conditions, la protection du liège devient un enjeu national et économique.

Pour l’anecdote, cette loi s’applique toujours plus de 800 ans plus tard.

Tronc de chêne-liège
Chêne-liège dans une suberaie, Portugal.

17e siècle : découverte cellulaire

Les technologies se développent. Le liège arrive sous le microscope du physicien Robert Hooke, qui s’intéresse à sa composition. L’outil d’observation est archaïque, mais n’empêche pas l’une des premières découvertes majeures du monde de la biologie : la cellule. Une cellule de liège plus précisément.

À quelques mille kilomètres de là, en France, l’industrie du verre est en pleine expansion et avec elle, l’embouteillage des vins de qualité. Dom Pierre Pérignon est le premier à utiliser le liège pour fermer les bouteilles du célèbre champagne. Le pouvoir imperméable et imputrescible du liège traverse les âges. De plus, caractéristique secondaire, mais non des moindres : le liège aurait la capacité de bonifier le vin. Ce constat en fera le bouchon par excellence pendant des siècles.

Bouchon en liège
Bouchons en liège.

18e siècle : accroissement de la production de liège

L’exploitation des subéraies espagnoles et portugaises s’intensifient face à la demande croissante en liège dans le monde. Le liège reste discret malgré ses nombreux pouvoirs. Il ne fait pas parler de lui, mais peu à peu, il s’invite dans à peu près tous les usages.

19e siècle : du liège au linoleum

Le liège s’exporte en France, en Italie et en Tunisie. La Russie commence également la plantation de forêts de chênes-lièges. La traversée de l’Atlantique par l’arbre remarquable suivra. La présence du liège dans le monde se généralise.

Cet engouement pour le liège est principalement lié au développement de l’industrie des bouchons.

Toutefois, plusieurs secteurs économiques s’intéressent à ce super matériau. L’industrie de fabrication des revêtements de sol est en plein essor et avec elle la création du linoléum qui n’est autre que du liège recouvert d’huile de lin.

20e siècle : conquête de tous les secteurs économiques

Les bouchons de liège acquièrent en performance de fabrication et deviennent indispensables dans l’industrie viticole.

Le liège gagne le monde automobile à travers sa présence dans les courroies de transmission et les pneumatiques pour ses propriétés élastiques, de résistance aux frictions et ses propriétés antivibratoires.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le liège équipe les véhicules de l’armée.

Après la création d’un parquet en liège par les Américains au siècle précédent, une entreprise outre-Atlantique produit les premiers carrelages en liège aggloméré avec pelliculage vinylique. Le liège devient alors un des principaux matériaux consacrés aux revêtements de sol.

écorces se chêne liège
Morceaux d’écorces de chêne-liège.

21e siècle : le liège écologique et design

Aujourd’hui, le liège se retrouve toujours dans de nombreux objets du quotidien et de l’industrie.

Les mille vertus du liège découvertes au fil des millénaires en font un matériau exceptionnel utilisé dans les domaines suivants :

  • pêche et accessoires de flottaison,
  • bouchonnage,
  • technologies de pointe,
  • industrie pharmaceutique,
  • aéronautique,
  • automobile,
  • génie civil,
  • hydraulique,
  • mobilier écologique et design,
  • mode et création d’accessoires (maroquinerie, bijou, etc.).

La prise de conscience généralisée de la nécessaire protection de notre environnement est porteuse d’un nouvel engouement pour le liège. Ce matériau écologique possède un renouvellement rapide qui assure la conception d’objets performants, durables, recyclables et neutres pour l’environnement.

Le liège et ses vertus ont traversé les âges sans n’être jamais détrônés par d’autres découvertes. Aucune substance de synthèse ne présente toutes les caractéristiques de ce matériau hors du commun. Il en va sans dire que l’intemporalité du liège lui confère un bel avenir devant lui.

Le développement rapide de technologies de pointe nous permettra peut-être de lui trouver au cours des siècles à venir de nouvelles qualités, mais que pourrait-il bien lui manquer, puisqu’il semble déjà parfait.

Article rédigé par Alexandra Stoecklin, rédactrice passionnée que l’on recommande bien volontiers 🧡


Quelques lectures complémentaires :

📚 Littérature : les origines du mot « liège »

🐢 Qu’est-ce que la slow fashion ?

9️⃣ Raisons de craquer pour un sac en liège !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Sign in

Close

Cart (0)

Cart is empty No products in the cart.

Liege Evasion

La boutique de maroquinerie en liège 100% vegan



Currency