La forêt du Montana, le liège et l'écologie

Qu’est-ce que le liège ?

En France, le liège fait parti du paysage. Il est en effet associé aux bouchons de bouteilles de notre chère viticulture. Mais que sait-on réellement de ce mystérieux matériaux ? Dans cet article, nous explorons les spécificités de cette matière afin d’en savoir plus sur le fameux liège.

Qu’est-ce que le liège et d’où vient-il ?

Le liège est l’écorce du chêne-liège et il est extrait pour la première fois lorsque l’arbre atteint l’âge de 30 ans, puis tous les neuf ans. Le chêne-liège est une espèce magnifique que l’on trouve principalement dans le sud-ouest de l’Europe (en particulier dans la péninsule ibérique) et dans le nord-est de l’Afrique.

Le Portugal : terre sacrée du liège

Le Portugal se distingue comme le pays avec les plus grandes régions de Montado du monde et c’est aussi le plus grand exportateur de liège du monde. 80% de ce liège exporté est utilisé pour la fabrication de bouchons. Les chênes-lièges sont prédominants dans les vastes plaines de l’Alentejo et en Algarve, dans le sud du Portugal. Le chêne-liège Montado représente 21% de la superficie forestière du Portugal et est responsable d’environ 50% de la production mondiale de liège. C’est un écosystème délicatement équilibré et protégé par les Portugais.

Le chêne-liège est classé arbre national du Portugal depuis 2011 et son exploitation est interdite et sanctionnée sur tout le territoire national. Mais il est tout aussi important de mentionner que la récolte du liège n’endommage pas l’arbre ; au contraire, elle améliore la santé des chênes-lièges, qui peuvent vivre jusqu’à 200 ans. Après chaque récolte, l’arbre produit une nouvelle couche de liège de la même qualité que la précédente.

Le liège : une matière 100 % écologique

D’abord, le liège se renouvelle : il repousse après chaque récolte. Mais il est aussi recyclable. A partir du recyclage des bouchons de liège, par exemple, il est possible de produire des matériaux de construction – le liège est un isolant exceptionnel – ainsi que des matériaux pour l’industrie automobile ou aéronautique, entre autres. Le liège est aussi 100% biodégradable.

L’écologie dans la mode

Heureusement, l’impact environnemental de l’Homme croît d’années en années, avec en chef de fil le réchauffement climatique. Aujourd’hui, la plupart d’entre nous sommes conscients de l’importance de nos décisions quotidiennes pour l’avenir de la planète. L’industrie de la mode, que ce soit par choix ou par pression des consommateurs, ressent également le besoin de trouver des matériaux durables et écologiques.

Le Liège, une solution naturelle sans compromis

Et dans ce domaine, le liège est différent de tout autre matériau et demeure sans égal. Le liège est 100% naturel, il constitue une alternative verte aux produits synthétiques. Néanmoins, le fait d’être un produit 100% naturel ne signifie pas que le liège a moins de qualité que les autres matériaux. En fait, c’est tout le contraire. Porter un sac en liège, c’est porter la nature, c’est profiter de propriétés uniques et remarquables.

Le liège : une alternative sérieuse

Extrêmement flexible, le liège a le potentiel de remplacer les produits polluants traditionnellement utilisés par l’industrie de la mode. En fait, il le fait déjà. C’est une alternative écologique qui, en plus de ses propriétés étonnantes, présente deux avantages supplémentaires à considérer par tous ceux qui s’intéressent à la Planète : son extraction a une empreinte environnementale infiniment plus petite que la production de plastiques ; et même dans le processus de fabrication du liège lui-même, tous les déchets sont utilisés pour fabriquer d’autres matériaux. Comme le disait Lavoisier, “rien ne se perd, tout se transforme”, et cette devise est particulièrement vraie quand il s’agit du liège.

Chez Liège Évasion, le liège est notre matière première de choix : il constitue le cœur de notre marque. En créant notre boutique, nous participons à une mode écologique et tentons modestement de contribuer à un monde meilleur avec nos sacs en liège. Et pour ne rien vous cacher, nous en sommes très fiers. Nous le devons cela à ce matériau étonnant avec lequel nous travaillons avec passion : le liège.

La récolte du liège aide à lutter contre le réchauffement climatique

Les forêts de chênes-lièges sont un exemple extraordinaire d’un bon équilibre entre la protection de l’environnement et le développement économique. C’est en effet un magnifique exemple de slow fashion, qui pourrait servir de modèle à l’économie dans le future.

Savez-vous combien d’arbres sont abattus pour extraire le liège ou pour produire des articles de mode en liège comme le nôtre ? Zéro.

L’importance environnementale des forets de chênes-liège est grande et peut être abordée sous de nombreux angles. Commençons par le réchauffement climatique. On estime que chaque année, les forêts de chênes-lièges absorbent environ 14 millions de tonnes de CO2, une contribution précieuse à la réduction des gaz à effet de serre émis dans l’atmosphère, source du changement climatique.

Le liège pour une consommation décarbonée

Il serait tout à fait intuitif de penser : “voilà une raison de plus pour ne pas enlever le liège de ces arbres !” Mais ce n’est pas un problème, au contraire. Il a été prouvé que le processus de régénération naturelle qui se produit après le décapage du liège n’améliore pas seulement la santé de ces arbres, mais il améliore également leur capacité à retenir le CO2 – après l’extraction du liège, les chênes liège peuvent retenir 5 fois plus de CO2 ! Impressionnant, non ? De plus, les produits obtenus à partir du liège maintiennent la capacité de retenir le dioxyde de carbone !

Le Montado préserve le sol et prévient la désertification Les forêts de chênes-lièges jouant un rôle crucial dans la préservation du sol et elles représentent un facteur de la plus haute importance pour prévenir la désertification au Portugal.

Le liège pour un développement durable

Ne nous leurrons pas, il n’y a pas d’environnement sans économie ni d’économie sans environnement. La définition de l’économie durable renvoie exactement à cette réalité. Le liège combine parfaitement ces deux aspects : il est économiquement viable et respectueux de l’environnement. En tant que système agro-forestier performant, il contribue à améliorer la qualité de vie des populations qui en dépendent et empêche le dépeuplement d’un territoire rude et aride.

D’autre part, en ramenant les éléments nutritifs des couches profondes du sol à la surface par l’intermédiaire des feuilles mortes, les arbres augmentent le volume de matière organique dans le sol, ce qui est essentiel pour le fertiliser, pour augmenter la rétention d’eau et pour réguler le cycle hydrologique. De plus, la cime des chênes-lièges contribue à prévenir l’érosion. Avec leur feuillage persistant, ces couronnes de chênes-lièges sont également responsables de la création d’un microclimat, réduisant les températures extrêmes et augmentant la durée des saisons de semis.

Compte tenu du climat de ces régions et des mauvaises conditions du sol, il n’y a pas d’alternative au liège qui soit aussi durable. Des villages entiers dépendent de la richesse qu’ils créent et distribuent.

Le Montado, un haut lieu de la biodiversité

Le Montado est aussi un haut lieu de la vie. Selon le Fonds mondial pour la nature (WWF), ” il soutient l’un des plus hauts niveaux de biodiversité parmi les habitats forestiers, ainsi que la plus grande diversité de plantes que l’on trouve dans le monde “. Quelle est donc la meilleure façon de préserver cette faune et cette flore riches ? Choisir des produits en liège lorsqu’ils existent comme alternative au cuir.

Comparé à des paradis comme l’Amazonie, la savane africaine ou le Bornéo, le fragile Montado est considéré comme l’un des 35 écosystèmes mondiaux les plus importants pour la préservation de la biodiversité. Plus de 200 espèces animales et 135 espèces végétales y trouvent les conditions idéales pour leur survie. Certaines de ces espèces sont rares, d’autres sont menacées, comme l’aigle de Bonelli, l’aigle impérial, la cigogne noire et le lynx ibérique, une des espèces les plus menacée au monde.

Une faune très riche

Dans les Montados il y a plus de 160 espèces d’oiseaux qui voient dans la couronne de chênes-lièges à feuillage une cachette toute l’année. De plus, cela constitue un abri de premier choix pendant la saison de nidification. C’est aussi l’habitat idéal pour 24 espèces de reptiles et d’amphibiens, ainsi que pour 37 espèces de mammifères. Enfin, des millions d’oiseaux migrateurs utilisent ces forêts comme habitat temporaire.

Une flore incroyable

Mais la richesse du Montado est encore plus impressionnante en ce qui concerne la flore. Pensez-y : environ 50% des plantes que l’on trouve dans ces forêts sont des plantes endémiques (environ 12.000). Ce qui le place en troisième position à l’échelle mondiale en termes de ratio plantes endémiques.

Conclusion

En choisissant des produits en liège, vous alimentez un cycle bénéfique et vertueux pour l’économie et pour la planète. Vous protégerez un écosystème fragile et crucial pour les personnes, les animaux et les plantes. C’est un exemple de développement durable, d’un avenir que nous espérons proche.

Plus précisément, vous contribuerez à lutter contre le réchauffement climatique, à prévenir le dépeuplement et la désertification, à préserver la biodiversité et à améliorer le bien-être de nombreuses personnes qui dépendent de cette activité économique. Et rappelez-vous : aucun arbre n’est abattu par l’industrie du liège au Portugal. Aucun.

Nous avons décidément toutes les raisons de succomber à la beauté du liège. 😊


Il est probable que ces articles vous intéressent :

📚 Le liège dans la littérature

📙 L’histoire du liège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Sign in

Close

Cart (0)

Cart is empty No products in the cart.

Liege Evasion

La boutique de maroquinerie en liège 100% vegan



Currency